Accueil Actualité Communiqués Paris : la métropole des écologistes passée sous silence

Paris : la métropole des écologistes passée sous silence

 

Le débat sur la « Métropole de Paris », prévu hier au Sénat, n'a pu se tenir en raison de la suppression de l'article 12 du projet de loi. Les écologistes se sont opposés à cette suppression afin de défendre leur vision de cette métropole, qui sera la grande absente de cette réforme.

 

Les écologistes ont déposé des amendements qui proposaient trois blocs complémentaires :

  • une métropole « petite couronne » absorbant les départements et élue au suffrage universel direct, qui rationalise les syndicats techniques et porte la péréquation sur son territoire ;

  • une métropole « Ile de France » portant une vision stratégique sur le logement, les transports, le développement économique, les départements de grande couronne étant également supprimés ;

  • une métropole « logement », fondée sur une Autorité organisatrice au périmètre élargi (rétablissement des délégations de compétences, gouvernance partagée avec les collectivités et hiérarchie des schémas).

 

Logement, transports, emploi : afin de répondre aux préoccupations de nos concitoyennes et concitoyens, cette métropole reste à inventer. Le groupe écologiste du Sénat regrette ce rendez-vous manqué.