A la une

« Il nous faut tous réagir pour sortir du cercle tragique de la montée des affrontements dans la société française. »

Ronan Dantec_REC

Question d'actualité au gouvernement Ronan Dantec     M. le Président, Madame la Ministre, Dimanche, dans la nuit, un jeune homme est mort à l'aube de sa vie. Il est mort pour s'être dressé contre un projet qu'il jugeait injuste, un barrage destructeur de zones humides, où 8 millions d'argent public vont être engloutis au bénéfice de quelques dizaines d'exploitations agricoles. Mes premières pensées vont à sa mémoire et à sa famille. ...

Nouvelle délimitation des Régions – Mauvaise méthode, mauvais contours

Photo : Sénat

A la suite du vote de l'article premier du projet de loi portant sur la nouvelle délimitation des régions, si le Groupe écologiste du Sénat a salué la volonté du gouvernement de constituer des régions fortes, il a déploré des incohérences manifestes dans ses contours, dues à une méthode inappropriée. Le Groupe écologiste s'est donc abstenu sur cet article premier. ...

Réforme territoriale. « Il y a un problème de méthode ! »

Ronan Dantec_REC

RÉFORME TERRITORIALE Déclaration du Gouvernement suivie d’un débat Ronan Dantec   M. Ronan Dantec. Monsieur le président, monsieur le Premier ministre, mesdames, messieurs les ministres, mes chers collègues, nous, écologistes, défendons depuis toujours un renforcement des compétences des collectivités territoriales, car nous considérons que c’est bien au plus près des citoyens et en s’adaptant aux spécificités de chaque territoire que l’on peut développer au mieux l’action publique. ...

« Il s’agit de trouver l’organisation territoriale permettant de libérer les énergies et de respecter la dynamique des territoires. »

Photo : Sénat

DÉLIMITATION DES RÉGIONS ET ÉLECTIONS RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES Ronan Dantec Dossier législatif   M. Ronan Dantec. Madame la présidente, monsieur le ministre, mes chers collègues, m’inspirant d’une remarque de M. le ministre, je m’écarterai sciemment du texte que j’avais préparé pour mieux tenir compte de nos derniers échanges avec le Premier ministre et des prises de position des uns et des autres, le tout remis en perspective. On peut être à peu près d’accord, me semble-t-il, pour dire que la situation, ce soir, est relativement simple. Nous avons maintenant de grandes régions, qui ne bougeront plus beaucoup, et, surtout, des départements qui sauvent très bien leur peau, si vous me permettez l’expression, pour la raison que les élus communaux, qui ne voulaient pas hériter des compétences sociales des départements, les ont finalement soutenus. La perspective n’est donc pas celle d’une disparition à relativement brève échéance des départements, mais plutôt celle de leur maintien. Et l’on ne s'achemine probablement pas non plus vers la coexistence de trois ou quatre systèmes départementaux différents. Par ailleurs, nous avons des intercommunalités dont la taille pourrait se trouver plus réduite – sur ce point, la porte a été ouverte à un assouplissement. Mais je me tourne vers le Gouvernement : attention, monsieur le ministre, à ce que la montagne n’accouche pas d'une souris ! (M. René-Paul Savary applaudit.). ...

Actualité

« Il nous faut tous réagir pour sortir du cercle tragique de la montée des affrontements dans la société française. »

Ronan Dantec_REC

Question d'actualité au gouvernement Ronan Dantec     M. le Président, Madame la Ministre, Dimanche, dans la nuit, un jeune homme est mort à l'aube de sa vie. Il est mort pour s'être dressé contre un projet qu'il jugeait injuste, un barrage destructeur de zones humides, où 8 millions d'argent public vont être engloutis au bénéfice de quelques dizaines d'exploitations agricoles. Mes premières pensées vont à sa mémoire et à sa famille. ...

Nouvelle délimitation des Régions – Mauvaise méthode, mauvais contours

Photo : Sénat

A la suite du vote de l'article premier du projet de loi portant sur la nouvelle délimitation des régions, si le Groupe écologiste du Sénat a salué la volonté du gouvernement de constituer des régions fortes, il a déploré des incohérences manifestes dans ses contours, dues à une méthode inappropriée. Le Groupe écologiste s'est donc abstenu sur cet article premier. ...

Réforme territoriale. « Il y a un problème de méthode ! »

Ronan Dantec_REC

RÉFORME TERRITORIALE Déclaration du Gouvernement suivie d’un débat Ronan Dantec   M. Ronan Dantec. Monsieur le président, monsieur le Premier ministre, mesdames, messieurs les ministres, mes chers collègues, nous, écologistes, défendons depuis toujours un renforcement des compétences des collectivités territoriales, car nous considérons que c’est bien au plus près des citoyens et en s’adaptant aux spécificités de chaque territoire que l’on peut développer au mieux l’action publique. ...

« Il s’agit de trouver l’organisation territoriale permettant de libérer les énergies et de respecter la dynamique des territoires. »

Photo : Sénat

DÉLIMITATION DES RÉGIONS ET ÉLECTIONS RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES Ronan Dantec Dossier législatif   M. Ronan Dantec. Madame la présidente, monsieur le ministre, mes chers collègues, m’inspirant d’une remarque de M. le ministre, je m’écarterai sciemment du texte que j’avais préparé pour mieux tenir compte de nos derniers échanges avec le Premier ministre et des prises de position des uns et des autres, le tout remis en perspective. On peut être à peu près d’accord, me semble-t-il, pour dire que la situation, ce soir, est relativement simple. Nous avons maintenant de grandes régions, qui ne bougeront plus beaucoup, et, surtout, des départements qui sauvent très bien leur peau, si vous me permettez l’expression, pour la raison que les élus communaux, qui ne voulaient pas hériter des compétences sociales des départements, les ont finalement soutenus. La perspective n’est donc pas celle d’une disparition à relativement brève échéance des départements, mais plutôt celle de leur maintien. Et l’on ne s'achemine probablement pas non plus vers la coexistence de trois ou quatre systèmes départementaux différents. Par ailleurs, nous avons des intercommunalités dont la taille pourrait se trouver plus réduite – sur ce point, la porte a été ouverte à un assouplissement. Mais je me tourne vers le Gouvernement : attention, monsieur le ministre, à ce que la montagne n’accouche pas d'une souris ! (M. René-Paul Savary applaudit.). ...